Les travaux

L'histoire

Repérage

Rapatriement

Travaux

Budget

Vacances

Photos

Outils

Liens

M'écrire
 
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

 

Dans la cale moteur, mise en place d'une pompe eau de mer avec montage de 2 poulies, afin de séparer le circuit de refroidissement en 2 : le Primaire avec antigel et échangeur calorique (également monté par mes soins, ainsi que toute la tuyauterie en galva 1 pouce et le Secondaire passant sous le bateau dans un refroidisseur de quille.

 

Pose du premier hublot diamètre 60cm. C'est encore plus beau de l'extérieur, avec la nouvelle peinture, mais patience, je vous montre d'abord la confection du cerclage pour souder le hublot sur la bordaille.

 

1-Vous prenez une lame de tôle de 70mm de large, 4mm d'épais et d'une longueur supérieure à la circonférence du hublot à poser     2-Vous fixer cette tôle sur un gabarit en novopan (aggloméré) et vous cintrez........   
                  3-et vous cintrez, encore et encore, puis soudure finale                     4-Et voilà le résultat final, avant mise en place

 

Puis c'est la mise en place du cerclage avec fermeture de l'ancienne fenêtre rectangulaire. Et toujours un coup d'antirouille, ça ne fait pas de mal. Et ce n'est que le côté tribord. Sur bâbord, il y aura 2 hublots, mais c'est pas pour aujourd'hui.........

 

C'est la dernière vue extérieure et nous sommes le 22 mai 2002. Il reste à couper l'ancienne petite grue tout à l'arrière, une partie d'une ancienne cheminée qui servira de conduit d'aération. Il faut aussi fermer le tour de la toiture de la timonerie.

 

Et dans la foulée, encouragé par les proches et les curieux, je pose les 2 hublots de bâbord.

 

Les choses sérieuses commencent le 1er juillet 2002. On arrache les 6 premiers mètres de l'ancienne toiture de la cale. Il faudra toutefois prévoir des bâches car il pleuvra 2 nuits de suite. Une chance, les journées ne sont pas trop chaudes et sans pluie.

 

Mardi soir, la pose des arceaux est terminée.

 Le 3 juillet à 10 heures, les plaques de tôle de 4mm sont livrées et grutées sur la péniche. Encore une journée de soudures. Le pont prend bien la forme.

 

Pour plus de sécurité et en attendant que tous les éléments soient soudés ensemble, des madriers en bois soulagent la voûte de 15cm sur une portée de 3,44 mètres.

 

Courant du mois d'août, confection des 2 portes coulissantes de la timonerie et mise en place. Vernis 4 couches. 

 

Les travaux à l'intérieur de la timonerie se poursuivent avec le déplacement de la barre, confection d'un châssis poste de pilotage et mise en place du chargeur-convertisseur-onduleur

 

7 septembre 2002, les travaux se poursuivent avec la mise en place des arceaux sur les 6 derniers mètres. Lundi 9, grutage des 3 plaques finales. On soude toute la journée et avec une chance incroyable, la pluie s'est mise à tomber durant la nuit, mais sans aucun souci car le Rataka était enfin à l'abri des intempéries

 

Nous voilà de nouveau à l'intérieur de la timonerie, mise en place de l'isolant sous-toiture, plafond en lambris PVC et spots encastrés. 

 

Isolation des cloisons extérieures et mise en place du revêtement décor chêne, le tout sur un châssis en latte de toiture.

 

Enfin, après 2 années d'alimentation électrique par câble volant provisoire, la prise de quai aux normes CEE est installée.